Génioplastie ou chirurgie esthétique du menton

 

La génioplastie ou chirurgie esthétique du menton 
à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)


Sommaire :

La génioplastie (chirurgie esthétique du menton) permet de modifier la forme du menton et de redonner un aspect harmonieux à l’ensemble du visage.

Elle permet notamment de corriger :

  • un menton fuyant
  • un menton trop en retrait du visage
  • un menton effacé, au volume insuffisant
  • un menton trop haut
  • un menton trop saillant, appelé familièrement "menton en galoche"
  • un menton asymétrique
  • un double-menton, souvent dû à un héritage familial ou à un excès de poids

La génioplastie (chirurgie esthétique du menton) peut être effectuée par ostéotomie (section de l’os), greffe graisseuse (lipofilling ou lipomedelage) ou pose d’un implant.

Elle peut aussi être réalisée grâce à des techniques de médecine esthétique (sans chirurgie), par injection d’acide hyaluronique volumateur (génioplastie médicale par injection d’acide hyaluronique).

Si elle ne suffit pas à rééquilibrer le visage, lorsque les mâchoires et/ou le nez présente(nt) eux aussi des imperfections, elle est associée à une chirurgie des mâchoires (ostéotomie maxillaire et/ou mandibulaire) ou/et à une rhinoplastie : on parle, dans ce cas, de profiloplastie.

La génioplastie (chirurgie esthétique du menton) vise à obtenir un menton d’aspect naturel, en harmonie dans ses proportions avec les autres parties du visage et avec la personnalité du patient.

L’intervention se pratique sous anesthésie générale. Elle dure de 1 à 2 heures selon l’importance des corrections à apporter. Elle nécessite un jour d’hospitalisation. 

Dans la plupart des cas, le menton est opéré via une incision à l’intérieur de la bouche, derrière la lèvre inférieure. L’intervention ne laisse donc pas de cicatrice extérieure visible.

Le résultat n’est pas immédiat. Un délai de deux à trois mois est généralement nécessaire pour en avoir une première appréciation. L’aspect définitif est perceptible après environ six mois.

Cette intervention n'est pratiquée qu'à la fin de la croissance osseuse, soit après 17 ans.

Si l’imperfection à corriger est mineure, le Dr Richard Abs pourra recommander, plutôt qu’une intervention chirurgicale, une correction par injection d’acide hyaluronique (génioplastie médicale par injection d’acide hyaluronique) ou/et par lipofilling (injection de la propre graisse du patient, prélevée à un endroit du corps où elle est indésirable puis réinjectée dans le menton pour le modeler).

Lorsque le patient présente un double-menton dû à un excès de graisse (congénital/morphologie familiale ou acquis/surpoids), celui-ci est corrigé par une lipoaspiration sous-mentonnière afin de bien dessiner l’angle entre la mâchoire et le cou. Pour cela, deux courtes incisions sont réalisées derrière les lobes des oreilles où elles sont complètement dissimulées.

Si le double-menton est dû à un excès de peau, l’association avec un lifting cervico-facial inférieur est nécessaire.

Attention : la génioplastie est, en règle générale, considérée comme un acte à visée esthétique, non pris en charge par l’Assurance Maladie. Toutefois, dans certains cas précis (traumatisme, troubles fonctionnels...) une demande de prise en charge peut être adressée par le chirurgien à la CPAM. Le patient sera convoqué 3 semaines à 1 mois plus tard. Le consentement lui sera délivré ou non à l’issue de cette entrevue.

L'intervention chirurgicale de la génioplastie à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

Indications

La génioplastie (chirurgie du menton) s’adresse aux personnes, hommes et femmes à partir de 17 ans, présentant des anomalies ou déformations du menton :

  • Menton fuyant
  • Menton trop en retrait du visage
  • Menton effacé, au relief insuffisant (microgénie)
  • Menton trop haut
  • Menton trop saillant, appelé familièrement "menton en galoche" (macrogénie)
  • Menton asymétrique
  • Double-menton, souvent dû à un héritage familial, aux effets de l’âge ou à un excès de poids

La génioplastie (chirurgie du menton) ne comporte pas de contre-indications particulières, en dehors de celles propres à toute intervention chirurgicale. Cet aspect est évoqué par le Dr Richard Abs avec le patient, lors de la consultation préopératoire.

A savoir : le tabagisme peut retarder la cicatrisation. Il est donc vivement conseillé d’arrêter de fumer un mois avant l’opération et de ne pas reprendre pendant un mois après. La prise d’aspirine ou de ses dérivés est aussi contre-indiquée la semaine précédant l’intervention.

Durée et modalités de l’intervention

La génioplastie (chirurgie esthétique du menton) permet de corriger des anomalies et disgrâces du menton. Elle modifie la forme du menton. Elle permet d’obtenir un menton d’aspect naturel, en harmonie dans ses proportions avec les autres parties du visage et avec la personnalité du patient.

Il existe différentes techniques opératoires. Généralement, le menton est abordé par une incision à l’intérieur de la bouche, qui ne laisse donc aucune cicatrice visible. Le principe est de “raboter” l’os du menton puis de le repositionner. L’os est maintenu en place à l’aide de fils, vis ou plaques (ostéosynthèse) provisoires (retirés généralement 6 mois après l’intervention). Dans le cas des mentons manquant de relief, une greffe graisseuse (lipofilling ou lipomedelage) ou la pose d’un implant peut être indiquée.

Lorsque des modifications sont à envisager sur d’autres parties du visage comme les mâchoires et le nez, les différentes interventions sont associées (ostéotomie maxillaire et/ou mandibulaire et/ou rhinoplastie) : on parle alors de profiloplastie.

La génioplastie (chirurgie du menton) se pratique sous anesthésie générale. Elle dure de 1 à 2 heures selon l’importance des corrections à apporter et la nécessité ou non de gestes complémentaires tels qu’une rhinoplastie (profiloplastie). Elle nécessite un jour d’hospitalisation. 

Le résultat n’est pas immédiat. Un délai de deux à trois mois est habituellement nécessaire pour en avoir une première appréciation, l’aspect définitif étant perceptible après environ six mois.

La nature et les modalités du geste chirurgical sont définies par le Dr Richard Abs avec le patient, lors de la consultation initiale.

Incisions et cicatrices

Dans la plupart des cas, le menton est opéré via une incision à l’intérieur de la bouche, derrière la lèvre inférieure. L’intervention ne laisse donc pas de cicatrice extérieure visible.

Pour corriger un menton fuyant, qu’il faut repositionner vers l’avant, avec éventuellement la pose d’une prothèse de silicone, l’incision est dissimulée dans la bouche également.

En cas de double menton graisseux, la lipoaspiration de l’excédent adipeux est pratiquée sous le menton. Le double menton dû à un excès cutané nécessite quant à lui une résection (élimination) de ce surplus par un lifting du bas du visage et du cou.

Suites de l’intervention

Les suites les plus fréquentes de la génioplastie (chirurgie du menton) sont relativement simples. Elles se traduisent par des ecchymoses (bleus) et œdèmes (gonflements) des joues et des lèvres, qui disparaissent en 1 à 3 semaines.

Les premiers jours, des saignements modérés (sans gravité) peuvent survenir sur la plaie chirurgicale. Ils cessent généralement spontanément rapidement.

Des douleurs peuvent aussi être ressenties, qui sont soulagées efficacement par des antalgiques (prescrits par le Dr Richard Abs).

Une gêne ou une douleur de type “aphte” peut aussi être provoquée par l’incision dans la bouche, derrière la lèvre inférieure. Il est important, dans ce cas, d’adopter une alimentation adaptée : nourriture molle de type purées, yaourts, compotes… et de procéder à des bains de bouche fréquents (prescrits par le Dr Richard Abs).

La reprise de l'activité normale est possible après 8 jours environ.

À savoir : la génioplastie esthétique n’est pas prise en charge par l’Assurance Maladie et ne peut, non plus, donner lieu à un arrêt maladie. Les patients doivent prévoir de poser des jours de congés.

Risques de complications

La génioplastie (chirurgie du menton) est aujourd’hui très bien maîtrisée. Les complications liées à ce type d’intervention sont rares et la plupart du temps temporaires :

  • Œdème (gonflement) résiduel, qui disparait en 1 à 3 semaines
  • Hématome (pouvant nécessiter une ponction ou une évacuation)
  • Complication infectieuse (qui se traite généralement aux antibiotiques). Dans des cas exceptionnels, le matériel étranger implanté (pièces métalliques d'ostéosynthèse, implant en silicone…) doit être retiré en raison d’une mauvaise tolérance.
  • Difficultés de cicatrisation
  • Dysesthésie : trouble de la sensibilité de la région mentonnière
  • Insuffisance d’augmentation, surtout avec la greffe graisseuse, qui peut nécessiter une deuxième intervention

Suivi postopératoire

Le déplacement du menton entraîne une modification plus ou moins importante du visage. En règle générale, la structure osseuse et les tissus se remettent en place sans problème, mais la surveillance du résultat est importante pour repérer à temps un éventuel (et très rare) changement de position du menton.

La surveillance de la génioplastie (chirurgie du menton) nécessite une première consultation de contrôle 10 jours après l’intervention, puis une autre à trois mois et une 3e à un an.

Entre temps, tout problème doit bien sûr être signalé au Dr Richard Abs lors des consultations de contrôle ou par téléphone.

Soins postopératoires

Pour permettre aux tissus de cicatriser dans de bonnes conditions, certaines précautions sont à observer :

  • Privilégier une alimentation tiède ou froide et plutôt molle. La nourriture trop chaude, trop épicée ou trop acide (comme les jus d’orange ou la vinaigrette) est à éviter.
  • Adopter une bonne hygiène buccale : brossage des dents avec une brosse à poils souples et nettoyage des gencives après chaque repas, bains de bouche selon la prescription du Dr Richard Abs
  • Suspendre la consommation d’alcool et d’aliments irritants jusqu’à la cicatrisation complète de la plaie
  • Ne pas reprendre le tabac avant la cicatrisation complète de l’incision pour ne pas retarder la restauration des tissus

Autres opérations pouvant être associées à la génioplastie esthétique (chirurgie esthétique du menton)

La génioplastie (chirurgie esthétique du menton) peut être associée à une chirurgie des mâchoires (ostéotomie maxillaire et/ou mandibulaire) ou/et à une rhinoplastie. On parle, dans ce cas (association génioplastie-rhinoplastie), de “profiloplastie”.

Elle peut être complétée également par des techniques de médecine esthétiques telles que des injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique (Botox®) pour combler les sillons et estomper les rides, la pose de fils tenseurs, des peelings, soins au laser ou à la lampe LED… selon les prescriptions du Dr Richard Abs.

Bénéfices de l’intervention

Le résultat d’une génioplastie s’apprécie habituellement en 2 à 4 semaines, quand l’œdème et les ecchymoses disparaissent complètement. Il est considéré comme définitif après 6 semaines pour une macrogénie (réduction/repositionnement d’un menton trop saillant) et 3 mois dans le cas d’une microgénie (augmentation d’un menton sans relief).

Les patients sont généralement très satisfaits de leur nouveau menton et plus à l’aise avec leur apparence.


Les résultats de la chirurgie esthétique de la génioplastie sont aujourd’hui extrêmement satisfaisants, à condition, bien évidemment, que l’intervention soit réalisée par un chirurgien plasticien spécialisé, qualifié et compétent.


Les recommandations du chirurgien

Au même titre que le regard, le nez et le sourire, le menton est un élément-clé de notre visage, qui en conditionne l’équilibre. Il contribue, avec les pommettes, à dessiner un visage jeune, “en forme de cœur”. Trop saillant ou, au contraire, trop en retrait, il peut rompre l’harmonie de la face et provoquer chez les patients une vraie gêne, voir un mal-être qui altère leur vie sociale.

Les techniques chirurgicales et médicales de génioplastie esthétiques telles qu’elles sont pratiquées aujourd’hui (par des chirurgiens qualifiés et expérimentés) permettent de rectifier la forme du menton et de rééquilibrer l’ensemble du visage, avec d’excellents résultats, très naturels.

Cette intervention touchant la structure osseuse du menton, voire également du nez lorsque tout le profil est concerné, elle doit être envisagée de façon rigoureuse, en fonction à la fois de la demande des patients et des réponses techniques qui peuvent y être apportées de manière à obtenir le résultat le plus esthétique et discret possible. La définition de ce protocole est le fruit d’une relation étroite et de confiance entre le chirurgien et le patient, à laquelle mes collaboratrices et moi-même sommes très attachés.

N’hésitez pas, si vous avez des questions, à contacter le cabinet. Nous vous répondrons volontiers.

Téléchargez les fiches d'information

Fiche sur la génioplastie

NoteGénioplastie5.005basée sur1visiteur
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Les cabinets
Du lundi au vendredi
9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Vendredi
14h - 18h
Suivez le Docteur Abs sur Facebook
Nous suivre
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Abs
Votre avis
nous intéresse
Voir les vidéos du Docteur Abs sur Youtube
Voir nos
vidéos
Voir les photos avant / après
Galerie
privée
Voir les tarifs du Docteur Abs
Consulter
les tarifs