Lipomodelage ou lipostructure des fesses

 

Lipofilling, lipomodelage, lipostructure des fesses
Transfert de tissus adipeux dans les fesses à Marseille
à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)


Sommaire :

Le lipofilling (lipomodelage ou lipostructure) des fesses consiste à augmenter le volume des fesses sans recourir à des implants, en y injectant la propre graisse du patient, prélevée auparavant à certains endroits du corps où elle est indésirable (ventre, hanches ou “poignées d’amour”, cuisses…).

La graisse est prélevée par lipoaspiration (liposuccion), via des micro-incisions dissimulées dans les plis naturels du corps. Les cellules prélevées sont ensuite filtrées et homogénéisées par centrifugation, filtration, décantation. Puis elles sont transférées sous la peau de la partie supérieure et latérale des fesses au moyen de micro-canules, par des points d’entrée spécifiques, loin des veines profondes, pour ne pas les léser.

Les dépressions naturelles (creux) sont comblées et les volumes restaurés.

Une fois fixées, les cellules greffées se maintiennent en place définitivement. Elles ne se résorbent pas, les tissus adipeux vivant aussi longtemps que les tissus qui les environnent. Leur évolution, en revanche, suit l'état d'adiposité du patient. Si le patient maigrit, le volume de graisse apporté diminuera proportionnellement et vice versa.

Le lipofilling/lipomodelage des fesses dure deux à trois heures. Il se pratique sous anesthésie générale, le plus souvent en ambulatoire (sortie de la clinique le jour de l’opération), mais il peut nécessiter une nuit d’hospitalisation.

Il peut être pratiqué seul ou en complément d’implants fessiers, pour parfaire le galbe des fesses.  

Le résultat est perceptible immédiatement, mais il apparaît pleinement au bout de 3 à 6 mois. Il est définitif, à condition que le patient ait une hygiène de vie saine et évite les variations de poids. Il arrive que le recours à une deuxième session de lipofilling/lipomodelage soit nécessaire, lorsque la graisse n’a pas été fixée par l’organisme en quantité suffisante.

Le lipofilling/lipomodelage des fesses est peu à moyennement douloureux. Ses suites sont modérées : des œdèmes et ecchymoses peuvent apparaître aux endroits prélevés et greffés. La position assise directement sur les fesses est déconseillée les jours suivant l’intervention, un arrêt d’activité d’une quinzaine de jours est recommandé.

Attention : Le lipofilling/lipomodelage des fesses ne convient pas aux personnes très minces ou maigres qui n’ont pas suffisamment de graisse à prélever.

Cette technique convient aux augmentations fessières modérées. Elle n’est pas indiquée lorsque le volume à obtenir est très important ou dans le cas de fesses tombantes, pour lesquelles la pose d’implants fessiers, associée éventuellement à un lifting des fesses, doit être privilégiée.

À savoir : Le lipofilling/lipomodelage des fesses est une opération à visée esthétique, non prise en charge par l’Assurance maladie.

L’intervention chirurgicale du lipofilling, lipomodelage, lipostructure des fesses, transfert de tissus adipeux dans les fesses à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

Le Dr Richard Abs a mis au point ses propres techniques chirurgicales de lipofilling, lipomodelage, lipostructure des fesses, qu'il adapte à chaque cas afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Indications

Le lipofilling/lipomodelage des fesses s’adresse aux personnes, hommes et femmes, souhaitant augmenter modérément et définitivement leur volume fessier.

Il peut être pratiqué seul ou en complément d’autres interventions comme la lipoaspiration (pour alléger d’autres parties du corps) ou encore la pose d’implants fessiers (l’implant apporte la fermeté de l’augmentation, la graisse permet de modeler les formes).

Il ne convient pas aux personnes maigres, qui n’ont pas suffisamment de graisse à prélever.

Le lipofilling/lipomodelage nécessite, pour être durable, une bonne hygiène de vie. Il s’adresse aux personnes qui ont un poids stable.

À savoir : Le tabac augmente le risque de perte du volume de graisse injecté et le risque d’infection. Il est donc recommandé d’arrêter de fumer un mois avant et un mois au moins après l’intervention.

Durée et modalités de l’intervention

Deux consultations sont à prévoir avec le Dr Richard Abs avant le lipofilling/lipomodelage des fesses. Ces rendez-vous préopératoires permettent de définir le volume de graisse à transférer et les endroits précis où le prélever et le réinjecter.

Avant l’intervention (au plus tard 48h avant), le patient doit également (obligatoirement) consulter l’anesthésiste.

Il doit aussi faire pratiquer une série d’examens (bilan sanguin, cardiologique, radiologique…) dont les résultats lui seront demandés avant son admission à la clinique.

Un délai 15 jours doit être observé entre la première consultation et l’acte chirurgical. Il s’agit du délai de réflexion obligatoire pour tous les actes chirurgicaux à visée esthétique.

Le lipofilling/lipomodelage des fesses dure deux à trois heures. Il se pratique sous anesthésie générale, le plus souvent en ambulatoire (sortie de la clinique le jour de l’opération), mais il peut nécessiter une nuit d’hospitalisation.

Durant les deux semaines précédant l’intervention :

  • Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris
  • Les traitements en cours doivent être signalés au chirurgien et à l’anesthésiste, qui décideront éventuellement de leur interruption
  • Il est vivement recommandé d’arrêter de fumer, compte tenu des effets négatifs du tabac sur la cicatrisation et la prise des greffons

Incisions et cicatrices

La graisse est prélevée puis réinjectée au moyen de fines canules, via de toutes petites incisions (de quelques millimètres). Une fois les incisions refermées, soit quelques jours après l’intervention, les cicatrices du lipofilling/lipomodelage des fesses sont indécelables.

À savoir : Le tabac ralentit le processus de cicatrisation et favorise l’infection. Il est donc vivement conseillé d’arrêter de fumer un mois avant et au moins un mois après l’intervention.

Suites de l’intervention

Les suites du lipofilling/lipomodelage des fesses sont modérées. Des douleurs de type courbature peuvent être ressenties les jours suivant l’opération. Elles sont traitées par des antalgiques simples, prescrits par le Dr Richard Abs, et l’application de poches de gel froid.

Des œdèmes (gonflements) et ecchymoses (bleus) apparaissent aussi sur et autour des zones traitées. Un panty de contention doit être porté dès la sortie du bloc opératoire pendant un mois pour limiter leur développement et favoriser la restauration des tissus.

Après l’augmentation du volume des fesses par injection de graisse, un arrêt d’activité de 15 jours est recommandé. Pendant cette période, il faut éviter de :

  • s’asseoir ou s’allonger sur la zone greffée (pendant 15 jours)
  • faire des efforts musculaires importants
  • pratiquer des activités sportives (pendant 3 mois)
  • fumer

Attention : Le lipofilling/lipomodelage des fesses étant une intervention de chirurgie à visée esthétique, il n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie et ne donne donc pas droit à un arrêt de travail. Les patients doivent prévoir de poser des jours de congés.

Risques de complications

Un lipofilling/lipomodelage des fesses réalisé dans les règles de l'art, par un chirurgien qualifié, expérimenté, inscrit au Conseil de l'ordre des médecins et exerçant dans un établissement réputé, ne présente pratiquement aucun risque de complication.

Les infections sont extrêmement rares et se soignent au moyen d’antibiotiques.

Le résultat peut se révéler insuffisant, en deçà de l’attente du patient. Dans ce cas, un deuxième lipofilling/lipomodelage peut être préconisé pour parfaire le volume des fesses.

Les autres risques de complications sont communs à toutes les interventions chirurgicales :

  • Accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire), prévenus par un lever rapide (quelques heures) après l’intervention, le port de bas de contention et un traitement anticoagulant pendant 8 à 10 jours
  • Hématome, qui peut nécessiter une reprise chirurgicale pour évacuer le sang
  • Infection, rare après ce type de chirurgie, mais qui se traite sans difficulté aux antibiotiques
  • Altération de la sensibilité et engourdissement, qui s’estompent en quelques semaines

Suivi postopératoire

Suite à un lipofilling/lipomodelage des fesses, des visites de contrôle sont programmées à 1 semaine, 1 mois et 6 mois.

Contrairement aux implants fessiers, cette intervention ne nécessite aucune surveillance sur le long terme.

Autres techniques pouvant être associées au lipofilling/lipomodelage des fesses

Des gestes chirurgicaux ou de médecine esthétique complémentaires peuvent se révéler intéressants pour parfaire les résultats du lipofilling/lipomodelage des fesses, avec des résultats naturels et probants :

  • La lipoaspiration des hanches ou de "la culotte de cheval", du ventre et des cuisses pour affiner l’ensemble de la silhouette, en particulier les zones entourant les fesses
  • Le lifting des fesses en cas de ptose (fesses tombantes). L’enveloppe cutanée (l’excès de peau) est alors réduite au niveau de la trace du slip ou du maillot de bain (sous la taille, au bas du dos)
  • Des injections d’acide hyaluronique hautement réticulé (dense)
  • La pose d’un fil Elasticum® : l’utilisation de ce type de fil permet de concentrer la fesse et de la soulever. Il est indiqué lorsque le relâchement cutané n’est pas assez suffisant pour réaliser un lifting des fesses. La technique de pose commence par la création d’un plan de glissement entre la peau et le muscle afin de permettre à la peau, une fois remodelée, de cicatriser à sa nouvelle place. Le fil agit comme un agent d’immobilisation interne. Ensuite, à travers des minuscules incisions, on introduit le fil à la manière d’une “bourse” pour concentrer la fesse et la soulever.
  • Le traitement des capitons : Les capitons sont des “trous” disgracieux qui se dessinent sur la peau de la surface des fesses (à l’image des points de capitonnage des anciens matelas).  Il existe deux moyens de les traiter :
    • soit via une intervention (sous anesthésie générale) qui consiste à soulever les trous grâce et à sectionner les adhérences fibreuses responsables des capitons
    • soit par un procédé astucieux, appelé Cellfina® (sous anesthésie locale), qui consiste, après repérage des capitons à traiter, à immobiliser la peau grâce à une pièce à main de type ventouse puis à détacher les adhérences entre la peau et les plans profonds (grâce à une mini-lame).

Le protocole à mettre en œuvre est défini par le Dr Richard Abs au cas par cas, en consultation, avec le patient.

Bénéfices de l’intervention

L’intérêt majeur du lipofilling/lipomodelage des fesses est qu’il permet à la fois d’augmenter le volume des fesses et d’affiner la silhouette, puisque la graisse transférée est prélevée préalablement à des endroits du corps où elle est disgracieuse : ventre, cuisses, hanches, intérieur des genoux… Le rendu est aussi très naturel, parfaitement toléré puisqu’il s’agit d’une autogreffe, et discret pour les personnes qui désirent redonner du volume à leurs fesses sans passer par les implants.

Le résultat du lipofilling/lipomodelage des fesses est visible immédiatement, mais il s’apprécie pleinement après une période de 3 à 6 mois, le temps que les œdèmes et ecchymoses se soient complètement résorbés. Au bout de 15 jours / 3 semaines, le résultat est déjà très esthétique, sans gonflement et sans bleus.

Dans la majorité des cas, les patients sont très satisfaits de leur nouveau fessier. Pour ceux qui le souhaitent, une deuxième séance de lipofilling/lipomodelage des fesses peut être réalisée quelques mois après la première, à condition que des tissus graisseux puissent encore être prélevés.

Une fois fixée, la graisse greffée se maintient en place définitivement. Elle ne se résorbe pas, les tissus adipeux vivant aussi longtemps que les tissus qui les environnent. Les fesses continuent toutefois à subir les effets du temps (le processus de vieillissement n’est pas interrompu pour autant). Leur volume suit également l’état d'adiposité des patients. Si le patient maigrit, le volume apporté par le lipofilling/lipomodelage diminuera proportionnellement et vice versa.

À savoir : Les bénéfices du lipofilling/lipomodelage des fesses sont renforcés et pérennisés par une hygiène de vie saine : alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes et protéines et pauvre en sucres et graisses saturées pour assurer la stabilité du poids et la qualité de la peau, activité physique régulière pour entretenir la masse musculaire…

Les recommandations du chirurgien

La région fessière est spécifique à chaque individu. Sa forme, ses proportions sont uniques. Son harmonie dépend aussi du reste de la silhouette. D’où l’importance d’apporter à chacun une solution sur-mesure, associant éventuellement plusieurs techniques chirurgicales ou médicales.

Le lipofilling/lipomodelage devra parfois être associé à un lifting des fesses lorsque les tissus sont trop distendus. Il pourra aussi être complété par l’allègement, par lipoaspiration, d’autres zones du corps pour affiner l’ensemble de la silhouette. Ces options sont définies avec le patient en consultation préopératoire. N’hésitez pas, si vous avez d’autres questions, à contacter le cabinet. Nous vous répondrons avec plaisir.

Foire aux questions

NoteTransfert tissu adipeux fesses5.005basée sur1visiteur
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Les cabinets
Du lundi au vendredi
9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Vendredi
14h - 18h
Suivez le Docteur Abs sur Facebook
Nous suivre
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Abs
Votre avis
nous intéresse
Voir les vidéos du Docteur Abs sur Youtube
Voir nos
vidéos
Voir les photos avant / après
Galerie
privée
Voir les tarifs du Docteur Abs
Consulter
les tarifs