Body-lift

 

 

Le bodylift 
à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)


Sommaire :

Le bodylift permet de lifter et de remodeler l’ensemble de la silhouette, des cuisses à l’abdomen. Il vise à éliminer les excédents de peau et de graisse situés sur le ventre, le bas du dos et les faces latérales des cuisses, en préservant ou en recréant le galbe des fesses.

Le bodylift est souvent pratiqué sur des patients ayant perdu beaucoup de poids à la suite notamment d’une chirurgie bariatrique (pose d’un anneau gastrique, sleeve gastrectomie, bypass…) et dont les tissus se sont fortement relâchés, voire “pendent”, retombant parfois sur le pubis, les fesses, les bras.

Lifting des fesses

L’intervention se pratique sur le tiers moyen du corps. Elle se déroule en deux temps : sur la partie postérieure (dorsale), puis sur la partie antérieure (ventrale), à partir d’une incision tout autour du tronc (on parle aussi de “dermolipectomie circulaire”).

Le chirurgien traite d’abord la région des fesses en supprimant les graisses et excès cutanés et en recréant si besoin le galbe avec la graisse conservée. Puis il pratique une lipoaspiration/liposuccion de la région des lombaires, lifte les fesses et les faces extérieures des cuisses vers le haut et supprime l’excédent cutané. La cicatrice est située au niveau de la transition entre le dos et les fesses. La partie dorsale terminée, le patient est retourné pour que le chirurgien puisse traiter la partie abdominale en supprimant les graisses et excès de peau, puis en tirant les tissus du ventre vers le pubis (cf. “Abdominoplastie”). La cicatrice finale est circulaire et positionnée de façon à être cachée par les sous-vêtements ou le maillot de bain.

Cette intervention est aujourd’hui très bien maîtrisée lorsque, bien sûr, elle est pratiquée par un chirurgien esthétique qualifié et expérimenté.

Elle est pratiquée sous anesthésie générale, dure environ 4 heures. Elle requiert une nuit d’hospitalisation, puis un temps de récupération d’au moins deux semaines.

Le résultat du bodylift est généralement spectaculaire. La silhouette est remodelée, rajeunie. La graisse résiduelle et les excédents de peau ont disparu, les tissus sont raffermis.

Pour en bénéficier, les patients doivent être en bonne condition physique (sans carence alimentaire ni vitaminique) et avoir un poids stabilisé.

À savoir : Le body lift peut se pratiquer également sur la partie supérieure du corps. Il permet, dans ce cas, de retendre les tissus du ventre vers le haut du corps et d’éliminer l’excès de peau qui dépasse latéralement du soutien-gorge. La cicatrice est cachée par le soutien-gorge.

L’intervention chirurgicale du body lift à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

Le Dr Richard Abs a mis au point, pour le body lift, sa propre technique, qu'il adapte à chaque cas afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Indications

Le body lift s’adresse aux personnes, hommes et femmes, présentant un excès de peau relâchée autour du corps, soit génétique, soit dû au vieillissement cutané, soit consécutif à un amaigrissement massif par régime, anneau gastrique (gastroplastie), sleeve ou by-pass.

La peau en excès est enlevée, les tissus restants retendus. La silhouette est entièrement remodelée et rajeunie.

Pour bénéficier d’un bodylift, les patients doivent être en bonne condition physique, sans carence alimentaire ni vitaminique, et avoir un poids stable depuis plusieurs mois.

Les fumeurs doivent arrêter le tabac pour éviter le sur-risque d’une complication de la cicatrisation.

À savoir : Le bodylift peut, sous certaines conditions, être pris en charge par l’Assurance Maladie, après demande d’entente préalable.

Durée et modalités de l’intervention

Deux consultations préopératoires sont à prévoir avec le Dr Richard Abs avant un bodylift. Le patient doit également (obligatoirement) consulter l’anesthésiste au plus tard 48h avant l’intervention.

Il doit aussi faire pratiquer une série d’examens (bilan sanguin, cardiologique, radiographique, etc.) qui lui seront demandés avant son admission à la clinique.

Un délai 15 jours doit être observé entre la première consultation et l’acte chirurgical. Il s’agit du délai de réflexion obligatoire pour tous les actes chirurgicaux à visée esthétique.

L’intervention se pratique sous anesthésie générale. Elle dure environ 4 heures. Elle se déroule en deux temps : sur la partie postérieure (dorsale), puis sur la partie antérieure (ventrale), à partir d’une incision autour du tronc (on parle aussi de “dermolipectomie circulaire”).

Le chirurgien traite tout d’abord la région des fesses en supprimant les graisses et excès cutanés et, si besoin, en recréant le galbe avec la graisse conservée. Il pratique ensuite une lipoaspiration/liposuccion de la région des lombaires, lifte les fesses et les faces extérieures des cuisses et supprime l’excédent cutané. Puis il traite la partie abdominale en supprimant les graisses et excès de peau et en tirant les tissus du ventre vers le pubis.

La cicatrice est circulaire et positionnée de façon à être être cachée par les sous-vêtements ou le maillot de bain.

Cette intervention est aujourd’hui très bien maîtrisée lorsqu’elle est pratiquée par un chirurgien esthétique qualifié et expérimenté.

Le bodylift est pratiqué sous anesthésie générale. Il dure environ 4 heures, requiert une nuit d’hospitalisation, puis un temps de récupération d’au moins deux semaines.

Durant les deux semaines précédant l’intervention :

  • Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris
  • Les traitements en cours doivent être signalés au chirurgien et à l’anesthésiste, qui décideront éventuellement de leur interruption
  • Il est impératif d’arrêter de fumer, compte tenu des effets négatifs du tabac sur la cicatrisation

Incisions et cicatrices

La cicatrice d’un body lift est circulaire, en ceinture. Elle est située au-dessus du pubis et des fesses, et positionnée de façon à être dissimulée par les vêtements (sous-vêtements, maillot de bain…). Son emplacement est choisi en fonction des souhaits du patient et du type de vêtement qu’il a l’habitude de porter.

Sauf problèmes de cicatrisation (dus la plupart du temps au tabac), la cicatrice est de bonne qualité, fine et symétrique.

La qualité de la cicatrice peut être améliorée grâce à l’utilisation, en fin d’opération (avant l’application du pansement), d’un laser spécial : le laser Urgotouch® (moyennant un coût supplémentaire). Une seule séance suffit.

Des séances de luminothérapie (lumière LED) en postopératoire peuvent aussi contribuer à une meilleure cicatrisation. Les massages de la cicatrice et l’application d’un gel de silicone sont recommandés sont recommandés. La protection solaire est indispensable.

Les patients ayant tendance à fabriquer des cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes, en particulier les personnes à peau noire, métissée ou encore les Asiatique peuvent se soumettre, préalablement, sur demande, à un test génétique de détection (le test Bilhi®) (payant).

À savoir : Le tabac ralentit le processus de cicatrisation et de restauration des tissus. Il est donc impératif d’arrêter de fumer un mois avant et au moins un mois après l’intervention.

Suites de l’intervention

Le bodylift nécessite deux semaines de récupération. Ses suites dépendent de la durée de l’opération, de l’étendue des surfaces traitées et des quantités de peau enlevées.

Des œdèmes (gonflements) et ecchymoses (bleus) apparaissent généralement sur les zones opérées. Des douleurs plus ou moins intenses peuvent être ressenties. Elles sont traitées par des antalgiques prescrits par le Dr Richard Abs.  

Un panty de contention doit être porté un mois après l’intervention pour limiter les œdèmes.  

Des injections d’anticoagulants sont prescrites pendant 8 à 10 jours pour prévenir tout risque trombo-embolique.

Le résultat est immédiat, mais il s’apprécie pleinement au bout de 3 à 6 mois. La silhouette est redessinée. Les tissus sont raffermis, rajeunis.

La cicatrice évolue en 6 à 24 mois. Des massages réguliers ainsi que l’application d’un gel à base de silicone et des séances de luminothérapie (lampes LED) permettent d’améliorer la qualité de la cicatrisation. La cicatrice ne doit pas être exposée au soleil pendant trois mois.

Risques de complications

Les vraies complications sont rares à la suite d’un bodylift réalisé dans les règles par un chirurgien qualifié, expérimenté, inscrit au Conseil de l'ordre des médecins et exerçant dans un établissement réputé.  

Outre les risques liés à l’anesthésie, dont le patient est informé lors de son admission, le bodylift peut donner lieu aux complications suivantes :

  • Un hématome, pouvant nécessiter une ré-intervention chirurgicale
  • Une infection (traitée par un traitement antibiotique approprié)
  • Un retard de cicatrisation, souvent dû au tabac
  • Une légère asymétrie de la cicatrice (entre le côté droit et le côté gauche) pouvant se corriger par une retouche chirurgicale
  • Des troubles de la cicatrisation (cicatrices chéloïdes) qui s’estompent progressivement). Un test génétique (payant) est disponible afin d’anticiper ce type de complication

Suivi postopératoire

Suite à un body lift, des visites de contrôle sont programmées à 1 semaine, 1 mois, 6 mois, puis tous les ans.

Le suivi postopératoire après un body lift prévoit aussi :

  • Le port d’un panty de contention pendant 1 mois
  • Des massages réguliers de la cicatrice ainsi que l’application d’un gel à base de silicone et des séances de luminothérapie (lampes LED) pour améliorer la qualité de la cicatrisation.
  • Une protection solaire maximum, l’exposition au soleil étant fortement déconseillée sur les cicatrices récentes
  • La prise d’un antalgique (prescrit par le Dr Richard Abs) en cas de douleurs les jours suivant l’intervention

Autres techniques pouvant être associées au body lift

Le lipomodelage/lipofilling/lipostructure (injection de la graisse du patient / graisse autologue)

Cette intervention permet de modeler certaines parties du corps grâce à la propre graisse du patient, prélevée à des endroits où elle est indésirable comme le ventre, les hanches ou les cuisses, puis réinjectée à d’autres endroits pour y recréer du volume ou en refaçonner le galbe. Cette méthode présente l’avantage d’éviter les corps étrangers (implants) et d’être, de fait, très bien tolérée.

La pose d’implants fessiers

Lorsque l’affaissement des tissus s’accompagne, à certains endroits comme les fesses d’une perte de volume, après notamment une importante une perte de poids, le bodylift peut être associé à la pose d’implants fessiers. La combinaison des deux interventions permet de regalber les fesses et remodeler harmonieusement la silhouette.

L’opportunité de ces options est définie par le Dr Richard Abs au cas par cas, avec le patient, en consultation.

Bénéfices de l’intervention

Le résultat du bodylift est généralement spectaculaire. Il est visible immédiatement, mais s’apprécie pleinement au bout de 3 à 6 mois, une fois le processus de cicatrisation achevé. La silhouette est affinée, redessinée. Les tissus sont raffermis.

Les cicatrices sont généralement matures et discrètes au bout d’un an (entre 6 et 24 mois).

Au-delà d’une amélioration esthétique, le bodylift apporte un réel mieux-être en termes de confort et de confiance en soi, qui aide souvent le patient à réguler son équilibre pondéral.

Les recommandations du chirurgien

Le bodylift est une intervention efficace, qui donne d’excellents résultats, qu’il s’agisse du bodylift post-bariatrique (faisant suite à une perte massive de poids), ou du bodylift esthétique (qui permet de pallier le vieillissement de la peau du corps).

Il faut savoir toutefois que pour bénéficier de cette intervention, les patients doivent être en bonne condition physique. Dans le cas notamment du bodylift post-bariatrique, nous nous assurons, avant d’opérer, qu’ils ne présentent aucune carence alimentaire ni vitaminique, ce qui arrive fréquemment chez les personnes ayant beaucoup maigri. Si tel est le cas, elles doivent impérativement avoir retrouvé un équilibre avant d’être opérées.

Les résultats, ensuite, sont étonnants en termes d’amélioration et de rajeunissement de la silhouette. En chirurgie esthétique, la lipoaspiration affine, mais c’est le bodylift qui rajeunit !

Foire aux questions

Téléchargez les fiches d'information

Fiche sur le Body Lift

NoteBodylift5.005basée sur1visiteur
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Les cabinets
Du lundi au vendredi
9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Vendredi
14h - 18h
Suivez le Docteur Abs sur Facebook
Nous suivre
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Abs
Votre avis
nous intéresse
Voir les vidéos du Docteur Abs sur Youtube
Voir nos
vidéos
Voir les photos avant / après
Galerie
privée
Voir les tarifs du Docteur Abs
Consulter
les tarifs