Implants de mollets

 

 

Les implants de mollets 
à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)


Sommaire :

Les implants de mollets permettent d'augmenter le volume et le galbe des mollets jugés trop fins, dits aussi “mollets de coqs”.

La pose d’implants de mollets peut être une intervention de nature purement esthétique ou à vocation réparatrice, pour corriger des malformations comme le pied-bot ou les séquelles de maladies (poliomyélite ou maladie de Charcot), qui provoquent une atrophie d’un ou des mollet(s).

Elle est la seule solution efficace pour augmenter significativement le volume des mollets, de façon naturelle et harmonieuse.

L’intervention se pratique sous anesthésie générale, le plus souvent en ambulatoire (sortie de la clinique le jour de l’opération). Elle dure une heure environ.

Elle consiste à introduire des prothèses préremplies de silicone sous la gaine musculaire des mollets, au niveau du muscle gastrocnémien interne (jumeau interne), ce qui les rend ensuite indécelables (cachées par la gaine des muscles). Les implants sont positionnés de façon à ce que l'augmentation de volume se voie de face et de profil.

Les cicatrices (d’environ 3 cm) sont dissimulées dans les plis de flexion des genoux (les creux poplités, situés derrière les genoux). Elles sont donc elles aussi indécelables une fois le processus de cicatrisation achevé.

Après l’intervention, des chaussettes ou bas de contention doivent être portés (impérativement) pendant un mois pour éviter les phlébites.

La pose d’implants de mollets requiert une période de récupération de deux semaines, pendant lesquelles le patient doit éviter toute tension sur les cicatrices. Le sport peut être repris deux à trois mois après l’intervention.

La conduite est déconseillée les 10 jours suivant la pose d’implants de mollets.

Les prothèses de mollets n’entraînent ni cancers ni maladies auto-immunes.

À savoir : Les prothèses de mollets sont constituées d’une enveloppe lisse remplie d’un gel de silicone très cohésif (dense). Elles sont extrêmement résistantes. Elles sont de forme ovale ou allongée (en forme de cigares) et existent en plusieurs tailles (de 60 à 220 cc). Elles s’adaptent à toutes les anatomies. Les implants pour hommes et pour femmes sont aussi différents, les mollets d'hommes étant "concentrés" vers le haut, alors que ceux des femmes descendent plus bas.

L'intervention chirurgicale de la pose de prothèses de mollets à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

Le Dr Richard Abs a mis au point, pour la pose de prothèses de mollets, sa propre technique, qu'il adapte à chaque cas afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Indications

La pose d’implants de mollets s’adresse aux personnes, hommes et femmes de plus de 18 ans dont les mollets sont constitutionnellement insuffisamment développés (dits aussi “mollets de coqs”). Elle est la seule solution efficace pour augmenter le volume des mollets de façon significative.

Cette intervention est le plus souvent esthétique, mais elle peut être à vocation réparatrice, pour corriger les atrophies congénitales, certaines malformations comme le pied-bot ou encore des séquelles de maladies telles que la poliomyélite, la maladie de Charcot, une myopathie… qui provoquent une atrophie d’un ou des mollet(s).

Pour les augmentations de mollets modérées, d’autres techniques peuvent être plus adaptées, comme le lipomodelage/lipofilling (injection de la propre graisse du patient, prélevée auparavant à des endroits où elle est disgracieuse) ou l’augmentation par injection d’acide hyaluronique corporel hautement réticulé (dense).

À savoir : La pose d’implants de mollets est prise en charge par l’Assurance Maladie lorsqu’elle correspond à une chirurgie réparatrice, c’est-à-dire en cas d'atrophie sévère des muscles jumeaux : poliomyélite, pied-bot, maladie de Charcot... Elle n’est pas prise en charge lorsqu’elle est pratiquée à des fins esthétiques.

Durée et modalités de l’intervention

Deux consultations préopératoires sont à prévoir avec le Dr Richard Abs avant la pose d’implants de mollets. Le patient doit également (obligatoirement) consulter l’anesthésiste au plus tard 48h avant l’intervention.

Il doit aussi faire pratiquer une série d’examens (bilan sanguin, cardiologique, radiographique, etc.) qui lui seront demandés avant son admission à la clinique.

Un délai 15 jours doit être observé entre la première consultation et l’acte chirurgical. Il s’agit du délai de réflexion obligatoire pour tous les actes de chirurgie esthétique.

L’intervention se pratique sous anesthésie générale, le plus souvent en ambulatoire (sortie de la clinique le jour de l’opération). Elle dure une heure environ.

Elle consiste à introduire des prothèses préremplies de silicone sous la gaine musculaire des mollets, via des incisions de 3 à 4 cm réalisées dans les plis de flexion des genoux (les creux poplités, situés derrière les genoux).

Après la pose d’implants de mollets, des bas de contention doivent être portés (impérativement) pendant un mois.

Durant les deux semaines précédant l’intervention :

  • Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris
  • Les traitements en cours doivent être signalés au chirurgien et à l’anesthésiste, qui décideront éventuellement de leur interruption
  • Il est vivement recommandé d’arrêter de fumer, compte tenu des effets négatifs du tabac sur la cicatrisation et la restauration des tissus

Incisions et cicatrices

La pose d’implants de mollets s’effectue via des incisions d’environ 3 cm réalisées dans les plis de flexion des genoux (les creux poplités, situés derrière les genoux). Les cicatrices sont donc indécelables.

Les prothèses étant introduites sous la gaine musculaire des mollets, elles sont elles aussi indécelables (cachées par la gaine des muscles).

À savoir : Le tabac ralentit le processus de cicatrisation. Il est donc impératif d’arrêter de fumer un mois avant et au moins un mois après l’intervention.

Suites de l’intervention

Les jours suivant l’intervention, le patient peut ressentir une légère tension dans les mollets et être gêné pour marcher. Un œdème de la cheville peut aussi apparaître. Ces désagréments disparaissent en deux à trois semaines.

Des douleurs d’intensité modérée peuvent aussi être ressenties. Elles sont traitées par des antalgiques simples, prescrits par le Dr Richard Abs.

Pendant un mois, le patient doit porter des bas de contention. Le port de chaussures à petits talons pour les femmes (avec des semelles spéciales pour les hommes) est aussi recommandé pour limiter la contraction des muscles jumeaux et réduire la pression sur les prothèses.  

Dans certains cas, des injections d’anticoagulants doivent être effectuées pendant 8 à 10 jours pour prévenir les risques thromboemboliques.

La pose d’implants de mollets requiert une période de récupération de deux semaines, pendant lesquelles le patient doit éviter toute tension sur les cicatrices. Le sport peut être repris deux à trois mois après l’intervention.

Le résultat de la pose d’implants est immédiat, mais il s’apprécie pleinement au bout de 3 à 6 mois. Les mollets retrouvent un joli galbe. Les tissus sont raffermis.

Risques de complications

Les vraies complications sont rares lorsque la pose d’implants de mollets est réalisée par un chirurgien spécialisé et expérimenté, inscrit au Conseil de l'ordre des médecins et exerçant dans un établissement réputé. 

Outre les risques liés à l’anesthésie, dont le patient est informé lors de son admission, la pose d’implants de mollets peut donner lieu aux complications suivantes :

  • Un hématome, pouvant nécessiter une ré-intervention chirurgicale
  • Une infection du site opératoire, qui se traite par un traitement antibiotique approprié
  • Un épanchement lymphatique
  • Un retard de cicatrisation, dû très souvent au tabac
  • Des troubles de la cicatrisation (cicatrices chéloïdes), qui s’estompent progressivement. Un test génétique (payant) est disponible afin d’anticiper ce type de complication
  • Une diminution de la sensibilité cutanée, qui revient spontanément en trois mois à un an
  • La migration de l’implant vers le haut du mollet. Ce risque (rare) est réduit par l’obturation des loges dans lesquelles les prothèses sont insérées et par le port de chaussettes de contention. En cas d’ascension de l’implant, une reprise chirurgicale peut être nécessaire.
  • La formation d’un tissu cicatriciel autour de l’implant (contraction capsulaire), qui peut nécessiter l’extraction de la prothèse
  • La rupture de l’implant, qui nécessite l’extraction ou/et le remplacement de la prothèse

Suivi postopératoire

Suite à la pose d’implants de mollets, des visites de contrôle sont programmées à 1 semaine, 1 mois, 6 mois, puis tous les ans.

Le suivi postopératoire après la pose d’implants de mollets prévoit aussi :

  • La prise d’un antalgique (prescrit par le Dr Richard Abs) en cas de douleurs les jours suivant l’intervention
  • Le port de bas ou chaussettes de contention pendant un mois
  • Des soins de cicatrices simples : lavage à l’eau et au savon, désinfectant, pansement pendant 10 jours
  • Dans certains cas, des injections d’anticoagulants sont prescrites pendant deux semaines pour éviter les risques thromboemboliques
  • Les baignades prolongées sont proscrites pendant 2 mois pour éviter les problèmes de cicatrisation

Autres techniques pouvant être associées à la pose d’implants de mollets

La pose d’implants de mollets peut être associée à :

  • Un lipofilling/lipomodelage/lipostructure du mollet, c’est-à-dire à une greffe de la propre graisse du patient (autogreffe) autour de l’implant pour parfaire le galbe du mollet. La graisse est tout d’abord prélevée par lipoaspiration à certains endroits du corps où elle est indésirable (ventre, hanches, cuisses…). Puis elle est centrifugée, purifiée et réinjectée dans les mollets. Cette technique efficace et très bien tolérée, ne peut toutefois être pratiquée que sur les patients ayant suffisamment de graisse à prélever par ailleurs. Son action en termes d’augmentation de volume est par ailleurs limitée sur les mollets, dont la peau est peu extensible.
  • Des injections d’acide hyaluronique hautement réticulé (dense), qui permettent elles aussi d’augmenter le volume des mollets de façon modérée. Contrairement aux implants et au lipofilling/lipomodelage/lipostructure des mollets, cette technique est provisoire. L’acide hyaluronique étant résorbable, il est éliminé par l’organisme progressivement. Pour en prolonger les effets, les injections doivent être renouvelées tous les 18 à 24 mois.
  • Une lipoaspiration des zones de surcharge graisseuse (hanches, ventre, cuisses, fesses, chevilles…) pour améliorer l’ensemble de la silhouette

L’opportunité de ces options est définie par le Dr Richard Abs au cas par cas, avec le patient, en consultation.

Bénéfices de l’intervention

Les patient(e)s sont généralement très satisfait(e)s des implants de mollets.

Le résultat de la pose d’implants de mollets est visible immédiatement, mais il commence à s’apprécier à partir de la 3e semaine, lorsque les œdèmes ont disparu. Il apparaît pleinement au bout de 3 à 6 mois et est définitif un an après l’intervention (durée de la cicatrisation profonde et superficielle).

Les prothèses de mollets sont placées de telle façon que les nouvelles proportions et l’effet galbé des mollets se voient de face et de profil.

Le gel de silicone ayant une consistance proche de celle des tissus, la présence de la prothèse est imperceptible visuellement. Elle est également très discrète au toucher et le fuselage des mollets paraît très naturel.

Les implants peuvent être portés à vie mais leur durée de vie moyenne, comme tout implant, est de 10 à 15 ans.

Les recommandations du chirurgien

La pose d’implants de mollets est encore peu connue en France. Cette intervention donne pourtant d’excellents résultats. Elle contribue même à rééquilibrer l’ensemble de la silhouette en redonnant aux jambes un joli galbe naturel et de belles proportions. Elle permet de décomplexer les personnes qui ont des mollets trop fins, dont beaucoup, hommes comme femmes, n’osaient pas montrer leurs jambes auparavant.

Cette intervention doit toutefois s’inscrire dans le cadre d’une prise en charge globale de la silhouette. N’hésitez pas, si vous avez des questions, à contacter le cabinet. Nous vous répondrons avec plaisir.

Foire aux questions

NoteImplants de mollets5.005basée sur1visiteur
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Les cabinets
Du lundi au vendredi
9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Vendredi
14h - 18h
Suivez le Docteur Abs sur Facebook
Nous suivre
sur Facebook
Donnez votre avis sur le Docteur Abs
Votre avis
nous intéresse
Voir les vidéos du Docteur Abs sur Youtube
Voir nos
vidéos
Voir les photos avant / après
Galerie
privée
Voir les tarifs du Docteur Abs
Consulter
les tarifs