Implants de mollets

 

 

Les implants de mollets 
à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

La pose d’implants de mollets* permet d'augmenter le galbe de mollets jugés trop fins.

Elle peut être de nature esthétique ou réparatrice, pour réparer des malformations (pied-bot) ou les séquelles de certaines maladies (poliomyélite, maladie de Charcot…), qui provoquent une atrophie d’un ou des mollets.

Elle est la seule solution efficace pour augmenter le volume des mollets. L’injection de graisse (lipostructure) est dans ce cas moins efficace car la peau des mollets se détend difficilement.

Après l’intervention, le port de bas ou de chaussettes de contention est obligatoire pendant quelques jours.

*Sans utilisation de drains

Source d'information: Buttocks Reshaping, Auteur: Raul Gonzalez, Edition Indexa, 2006


L'intervention chirurgicale de prothèse de mollet à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

Le Dr Richard Abs a mis au point, pour la pose de prothèses de mollets, sa propre technique  qu'il adapte à chaque cas afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Les implants sont placés derrière l'aponévrose du mollet (gaine fibreuse). Cette intervention permet d'augmenter le volume du mollet, sans modifier la cheville.

La prothèse est placée de telle façon que l'augmentation de volume se voit de face et de profil. Il existe une différence entre l’implant de mollet d’homme et celui de la femme : le mollet d'homme est "concentré" vers le haut, alors que celui de la femme descend un peu plus bas de façon très harmonieuse.

Les cicatrices consécutives à la pose de prothèses de mollets sont dissimulées derrière les genoux. Elles mesurent de 3 à 4 cm, soit la longueur nécessaire à l’introduction des implants de mollets. Elles sont donc extrêmement discrètes.

Cette intervention à vocation esthétique n’est pas prise en charge par l'Assurance Maladie.


Les suites posts-opératoires après une pose de prothèse de mollet à Marseille (13008 - Bouches du Rhône)

La chirurgie esthétique des mollets n’est pas douloureuse.

Le patient peut ressentir une légère tension dans les mollets pendant quelques jours. Un œdème de la cheville peut aussi apparaître et persister pendant une semaine ou deux.

Une gêne à la marche est en revanche souvent observée, surtout la première semaine. Elle disparaît progressivement en deux ou trois semaines environ.

Dernière modification : 29/03/2017

Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.