Questions fréquentes sur la chirurgie du sourire 
à Marseille (Bouches du Rhône)

Les réponses de cette foire aux questions sur la chirurgie du sourire ont un caractère purement informatif. En effet, en raison de l’évolution des techniques et de la spécificité de chaque cas, les informations délivrées sur cette FAQ ne sauraient se substituer aux consultations, recommandations et prescriptions du Dr Richard Abs à Marseille (13008-Bouches du Rhône).

Qu’est-ce que la chirurgie du sourire ?

Le sourire est la deuxième force de séduction du visage après le regard. Or avec l’âge, les  lèvres s'amincissent, se rident et s’affaissent. La chirurgie du sourire vise à leur redonner l’aspect rebondi qu’elles ont perdu, sans modifier les traits du visage. Le patient retrouve le sourire naturel qu’il avait quelques années auparavant.

En quoi consiste la chirurgie du sourire ?

La principale technique chirurgicale permettant de rajeunir et de raffermir le sourire est le lifting des lèvres.  Cette intervention est indiquée lorsque la lèvre supérieure tombe à la verticale et présente un aspect trop allongé. Elle consiste à raccourcir la lèvre supérieure en retirant une bande de peau à la racine des narines (cicatrice invisible).

La chirurgie du sourire est-elle douloureuse ?

Non, la chirurgie ou lifting du sourire n’est pas douloureuse. Le patient ressent plutôt une gêne, non pas une douleur.

Des précautions doivent-elles être prises après une chirurgie du sourire ?

Après une chirurgie du sourire, le patient doit se reposer en gardant la tête surélevée (3 à 5 jours) et en évitant tout excès de mouvements du visage en mastiquant ou en bâillant (3 semaines). Il est préférable qu’il dorme sur le dos (au moins 5 jours). Il doit se nettoyer et se sécher le visage délicatement, sans frotter.

Les hommes doivent se raser en douceur. L’application de glace ou de serviettes fraîches sur la zone traitée est recommandée aussi souvent que le besoin s'en fait ressentir (5 à 10 minutes par application).

Les massages et traitements esthétiques du visage, de même que les activités sportives - toutes, en particulier les sports de contact - sont à éviter (3 semaines).

Les séances de sauna et de hammam sont aussi vivement déconseillées, au même titre que les interventions dentaires (3 semaines). En cas d’inconfort ou de sensibilité, le patient peut prendre du paracétamol durant deux ou trois jours.

Doit-on envisager un arrêt de travail après une chirurgie du sourire ?

Une chirurgie du sourire nécessite un arrêt de l’activité professionnelle de une à deux semaine(s). Mais s’agissant d’une intervention chirurgicale esthétique, elle ne peut donner lieu à aucun arrêt maladie. Le patient doit prévoir de poser des jours de congés.

Combien de temps doit-on attendre avant de se présenter aux personnes qui ignorent l’intervention ?

Le patient ayant bénéficié d’une chirurgie du sourire devra attendre deux semaines avant de se présenter aux personnes qu’il n’a pas informées de son intervention.

Le lifting du sourire est-il définitif ou faut-il envisager une seconde intervention ultérieurement ?

Le résultat d’une chirurgie du sourire est définitif.

Le lifting du sourire est-il pris en charge par l’Assurance maladie ?

Non. La chirurgie du sourire est une intervention esthétique. Elle n’est donc pas prise en charge par l’Assurance Maladie.

Existe-t-il d’autres techniques de rajeunissement du sourire ?

Oui, des techniques de médecine esthétique (non chirurgicales) permettent d’obtenir d’excellents résultats lorsque la ptose de la lèvre supérieure n’est pas trop prononcée. Des injections d’acide hyaluronique permettent notamment de remplir les lèvres de façon naturelle et harmonieuse (en évitant le très disgracieux "bec de canard"). Dans certains cas, l'acide hyaluronique peut être remplacé par des injections de graisse prélevée sur le patient (lipostructure) et mélangée éventuellement à du plasma riche en plaquettes (PRP). La toxine botulique (botox) contribue elle aussi à améliorer très sensiblement le sourire, tandis que le peeling des lèvres et le laser permettent d’effacer les rides verticales et de retendre la peau. Le choix de la technique la plus adaptée est fait par le médecin en consultation.

Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.