Questions fréquentes sur la chirurgie du menton (génioplastie) 
à Marseille (Bouches du Rhône)

Les réponses de cette foire aux questions sur la chirurgie du menton (génioplastie) ont un caractère purement informatif. En effet, en raison de l’évolution des techniques et de la spécificité de chaque cas, les informations délivrées sur cette FAQ ne sauraient se substituer aux consultations, recommandations et prescriptions du Dr Richard Abs à Marseille (13008-Bouches du Rhône).

Qu’est-ce que la génioplastie ?

La génioplastie est la chirurgie esthétique du menton. Elle permet de modifier le menton soit en le réduisant et en l’allégeant, soit en le renforçant et en le repositionnant. Elle vise à corriger un menton fuyant, au volume insuffisant ou en retrait du visage, imperfection fréquente et souvent associée à une bosse sur le nez ou un menton saillant, projeté en avant, appelé familièrement "menton en galoche". Elle permet aussi de réduire un double-menton.

En quoi consiste la génioplastie ?

La génioplastie consiste soit à rectifier la structure osseuse (mentons fuyants ou saillants), soit à éliminer des amas graisseux par lipoaspiration (double menton). Pour corriger les défauts du menton, le Dr Richard Abs a mis au point ses propres techniques, qu’il adapte à chaque cas. Les interventions de génioplastie durent de 45 minutes à une heure selon l’importance des améliorations à apporter.

Qui peut bénéficier d’une génioplastie ?

La génioplastie concerne aussi bien l'homme que la femme. Elle est envisageable à la fin de la croissance osseuse, soit après 17 ans.

La génioplastie peut-elle être associée à d’autres types d’interventions ?

Oui. La génioplastie est d’ailleurs souvent associée à une rhinoplastie (chirurgie esthétique du nez) lorsque le profil du patient dans sa globalité est à corriger. On parle, dans ce cas, de  profiloplastie. La génioplastie peut être complétée également par des techniques de médecine esthétique telles que des injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique.

La génioplastie laisse-t-elle des cicatrices ?

Non, la génioplastie ne laisse pas de cicatrices. Quel que soit le cas de figure (menton saillant / diminution de la saillie osseuse), menton fuyant (repositionnement de l’os vers l’avant et pose d’une prothèse) ou double menton (lipoaspiration de l’excès de graisse), les cicatrices liées à la génioplastie sont dissimulées, donc complètement invisibles.

La génioplastie est-elle douloureuse ?

Non, la chirurgie du menton (génioplastie) n’est pas douloureuse. Le patient ressent plutôt une gêne, non pas une douleur.

Y a-t-il des précautions à prendre après une chirurgie du menton ?

Après une chirurgie du menton (génioplastie), le patient doit se reposer en gardant la tête surélevée (3 à 5 jours) et en évitant tout excès de mouvements du visage en mastiquant ou en bâillant (3 semaines). Il doit choisir des aliments facile à manger (soupes, compotes, purées…) ni trop froids, ni trop chauds, ni trop vinaigrés ou citronnés (2 semaines).

Il est préférable qu’il dorme sur le dos (au moins 5 jours). Il doit se nettoyer et sécher le visage délicatement, sans frotter, et se brosser les dents avec une brosse souple et des mouvements doux (2 semaines). Durant 2 semaines également, il doit pratiquer des lavages de bouche avec un antiseptique dilué (6 fois par jour).

Les hommes doivent se raser en douceur. L’application de glace ou de serviettes fraîches sur la zone traitée est recommandée aussi souvent que le besoin s'en fait ressentir (5 à 10 minutes par application). Les massages et traitements esthétiques du visage, de même que les activités sportives - toutes, en particulier les sports de contact - sont à éviter (3 semaines).

Les séances de sauna et de hammam sont aussi vivement déconseillées, au même titre que les interventions dentaires (3 semaines). En cas d’inconfort ou de sensibilité, le patient peut prendre du paracétamol durant deux à trois jours.

Au bout de combien de temps peut-on se présenter à des personnes qui ignorent l’intervention ?

Le patient ayant bénéficié d’une chirurgie du menton (génioplastie) devra attendre deux semaines avant de se présenter aux personnes qu’il n’a pas informées de son intervention.

Doit-on envisager un arrêt de travail après une chirurgie du menton ?

Une chirurgie du menton nécessite un arrêt de l’activité professionnelle de une à deux semaine(s). S’agissant d’une intervention chirurgicale esthétique, elle ne peut donner lieu à aucun arrêt maladie. Le patient doit prévoir de poser des jours de congés.

La génioplastie est-elle prise en charge par l’Assurance maladie ?

Non. La chirurgie du menton est une intervention esthétique. Elle n’est donc pas prise en charge par l’Assurance Maladie.

Existe-t-il d’autres techniques pour améliorer le menton ?

Si l’imperfection à corriger est mineure, le Dr Richard Abs pourra recommander, plutôt qu’une génioplastie, une correction non chirurgicale par injection d’acide hyaluronique ou/et par lipostructure (injection de la propre graisse du patient, prélevée à un endroit du corps où elle est indésirable). Le choix de cette option se fait néanmoins au cas par cas et ne peut être recommandée que lors d’une consultation.

Posez une question au médecin
Remplissez le formulaire pour être recontacté

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.