• Lipofilling, lipostructure ou lipomodelage des fesses

Lipofilling, lipostructure ou lipomodelage des fesses

Le lipofilling, appelé également lipostructure, lipomodelage ou encore “BBL” (Brazilian butt lift), est la technique d’augmentation du volume des fesses la plus demandée actuellement. Il consiste à réinjecter dans les zones à combler de la graisse prélevée auparavant sur le patient, à des endroits où elle est indésirable (ventre, poignées d’amour, culotte de cheval, face intérieure des cuisses…).

Cette intervention permet à la fois de redonner du galbe aux fesses et d’affiner les zones environnantes, tout en accentuant la chute des reins.

Développé au Brésil, le lipofilling des fesses bénéficie aujourd’hui de techniques extrêmement précises, qui permettent d’obtenir des résultats significatifs et durables, adaptés à la morphologie de chaque patient.

Il peut se pratiquer en complément d’une pose de prothèses de fesses pour redessiner les contours externes des fesses, ou d’un lifting des fesses pour recréer le galbe fessier.


Indications & contre-indications

Indications

  • Le lipofilling s’adresse aux patients en bonne santé, dont la masse corporelle est proche de la normale (dont le poids est dans les limites de la normale pour leur taille).
  • Pour pouvoir en bénéficier, les patients minces doivent avoir suffisamment de graisse à prélever. Le médecin s’en assure lors de la première consultation.
  • Les attentes des patients doivent être réalistes, sachant qu’une partie de la graisse réinjectée (20% environ) se résorbe spontanément, ce qui rend parfois une deuxième intervention nécessaire.

Contre-indications

  • Le lipofilling ne peut être pratiqué sur les patients très minces ou maigres qui n’ont pas d’amas graisseux à prélever, ni, à l’inverse, sur les patients obèses. La graisse injectée sur les patients en surpoids risque en effet de se “noyer” dans leurs tissus fessiers et de ne pas produire l’effet “projection” des fesses souhaité.
  • Le tabac freine également la prise des greffes graisseuses. Il est donc conseillé aux patients fumeurs d’arrêter le tabac un mois au moins avant le lipofilling.
  • La consommation d’aspirine et d’anti-inflammatoire doit être également interrompue 10 jours avant l’intervention.

Première consultation

Une première consultation est prévue au cabinet du médecin, de même qu’une consultation avec l’anesthésiste. Un devis est transmis au patient qui doit le retourner signé, avec le “consentement éclairé”. Des photographies sont réalisées avant l’intervention.

Le patient dispose ensuite d’un délai de réflexion de 15 jours (entre la première consultation et l’intervention).

Une consultation postopératoire est programmée une semaine après l’intervention.

L’intervention

Le lipofilling des fesses se fait en trois temps (lors de la même intervention) :

1. La lipoaspiration de la graisse à réinjecter

Le choix des zones de lipoaspiration est défini de manière à pouvoir redessiner les fesses de façon esthétique, avec de belles rondeurs et des zones plus fines là où il faut.

La graisse est prélevée sur les contours des fesses, le ventre, les poignées d’amour, l’extérieur des cuisses (la culotte de cheval) ou sur leur face intérieure.

Cette lipoaspiration est réalisée au moyen de canules multi-perforées au bout arrondi, non-traumatisantes pour les cellules graisseuses.

2. La purification/centrifugation de la graisse prélevée

Pour préserver le maximum de cellules graisseuses prélevées, celles-ci sont purifiées en circuit fermé, sans contact avec l’air.

3. La réinjection de la graisse dans les tissus fessiers

Une fois purifiée, la graisse est réinjectée en fines gouttelettes de façon homogène dans l’épaisseur graisseuse de la fesse, en évitant le muscle grand fessier, ce qui permet une bonne prise des greffons, sans complication majeure.

L’intervention dure 2h à 3h selon la quantité de graisse à transférer. Le patient regagne son domicile le lendemain.

Résultat

Le lipofilling donne de très bons résultats esthétiques, visibles immédiatement mais qui revêtent leur aspect définitif au bout de 3 mois, le temps pour la graisse réinjectée de se fixer dans les tissus.

Les cicatrices sont pratiquement invisibles à l’œil nu.

En moyenne, 80 % de la graisse réinjectée subsiste après le lipofilling des fesses. Il arrive toutefois qu’une quantité plus importante se résorbe après l’intervention, auquel cas une seconde intervention peut être nécessaire.

Une fois les tissus stabilisés, le résultat du lipofilling est permanent dans la mesure où le patient conserve un poids stable.

Suites

  • Un panty de compression (lipopanty) doit être porté jour et nuit pendant trois semaines à un mois. Des bas de contention doivent également être portés pendant 15 jours.
  • Trois à sept jours de repos sont recommandés après l’intervention. L’activité professionnelle peut être reprise au bout d’une semaine, les activités physiques un mois à un mois et demi après.
  • Durant les 3 premières semaines, le patient doit s’asseoir sur la partie basse des fesses, en appui sur les cuisses.
  • Il doit veiller ensuite à conserver un poids stable et à ne pas maigrir pour éviter la perte de volume graisseux.
  • Le patient est revu en consultation 7 jours, 2 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Avantages

L’un des grands avantages du lipofilling des fesses est qu’il permet de redessiner non seulement les fesses mais aussi leurs contours, avec des résultats très naturels (plus naturels que les prothèses de fesses qui ne remplissent que les 2/3 supérieurs des fesses).

Contrairement aux implants fessiers, le lipofilling ne fait appel à aucun corps étranger. Il ne provoque donc aucune réaction de rejet.

Cette intervention est peu douloureuse et permet de régler deux problèmes en un : l’augmentation de volume des fesses et l’amincissement de la silhouette. 

Inconvénients

Le principal inconvénient du lipofilling des fesses est la possibilité de résorption d’une partie de la graisse injectée, qui peut atténuer le résultat et rendre nécessaire une deuxième intervention.

Tout le monde ne peut pas en bénéficier, en particulier les personnes maigres ou obèses.

Prise en charge par l’Assurance maladie

L’augmentation de volume des fesses peut exceptionnellement être prise en charge par l’Assurance maladie lorsque l’atrophie des fesses a été provoquée par une maladie ou un traumatisme neurologique ou musculaire. La plupart du temps, elle est complètement à la charge du patient.

Dernière modification : 02/05/2022

NoteLipofilling, lipostructure ou lipomodelage des fesses5.005basée sur2visiteurs
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Le cabinet
Du lundi au jeudi
9h30 - 12h30 et 14h - 18h

Le vendredi
9h30 - 12h
Suivez le Docteur Abs sur Facebook
Nous suivre
sur Facebook
Suivez le Docteur Abs sur Instagram
Nous suivre
sur Instagram
Donnez votre avis sur le Docteur Abs
Votre avis
nous intéresse
Voir les vidéos du Docteur Abs sur Youtube
Voir nos
vidéos
Voir les photos avant / après
Galerie
privée
Voir les tarifs du Docteur Abs
Consulter
les tarifs
Écouter les podcasts du Docteur Abs
Écouter nos
podcasts