• Le lifting, pour rajeunir le visage et certaines parties du corps

Le lifting, pour rajeunir le visage et certaines parties du corps

Le terme lifting désigne les interventions destinées à corriger l'affaissement de la peau. Très connu pour le visage, il se pratique également avec succès sur différentes parties du corps : seins, ventre, bras, cuisses, fesses…

Le lifting des seins permet de retendre la peau des seins. Généralement associé à la correction d’une ptose mammaire (seins qui tombent), il consiste à remodeler le sein en agissant sur la peau et les tissus glandulaires. La glande est repositionnée et l’excès de peau retiré pour adapter l’enveloppe cutanée à la nouvelle forme des seins et assurer leur maintien.


Le lifting du ventre (abdominoplastie) permet de corriger le relâchement de la peau de l’abdomen dû aux grossesses ou à un amaigrissement important et parfois compliqué de vergetures. Il consiste à enlever le surplus de peau (distendue, cicatricielle ou vergeturée) et à retendre la peau saine, située au-dessus de l’ombilic.

Il existe deux types de plasties abdominales :

  • La mini-abdominoplastie (mini-lifting abdominal) qui consiste à enlever uniquement l’excès de peau situé entre le pubis et l'ombilic.
  • L'abdominoplastie (intervention la plus fréquente) qui consiste à enlever un large fuseau de peau, couvrant tout ou partie de la région située entre le pubis et l'ombilic, puis à retendre vers le bas la peau saine sus-jacente (située au-dessus de l'ombilic) afin de reconstruire une paroi abdominale solide.

Le lifting des bras (brachioplastie) permet de retendre la peau des bras qui plissent et « ballottent ». Cette intervention légère et discrète est réalisée sous anesthésie générale. Elle consiste à retirer l’excès cutané de la zone à traiter puis à retendre la peau. Si besoin, le chirurgien peut pratiquer dans le même temps une liposuccion des bras.

Les cicatrices sont cachées dans les aisselles et/ou à l’intérieur des bras.


Le lifting de la face interne des cuisses (lifting crural ou cruroplastie) consiste à retirer l’excès de peau de l’intérieur des cuisses puis à retendre les tissus superficiels.  En cas d’amas graisseux, il doit être associé à une liposuccion. Cette intervention s’adresse aux personnes souffrant de cuisses disgracieuses, flasques et tombantes et à celles qui sont gênées par le frottement des cuisses en marchant. Le lifting des cuisses se pratique sous anesthésie générale. Il nécessite un jour d’hospitalisation. Il est peu douloureux, ses suites sont légères. Les cicatrices (discrètes) sont horizontales ou verticales selon les cas.


Le lifting des fesses (lifting glutéal, glutéoplastie) consiste à retirer l’excédent de peau des fesses puis à retendre et rehausser les tissus. Il redonne aux fesses un aspect plus ferme et corrige la cellulite souvent associée au relâchement.

Cette intervention s’adresse aux personnes (hommes ou femmes) présentant un relâchement important des fesses et/ou de la face externe des cuisses, que ce relâchement soit congénital, dû aux effets du temps ou consécutif à un amaigrissement.

Le lifting des fesses se déroule sous anesthésie générale. Il nécessite une nuit d’hospitalisation. Il est moyennement douloureux. Ses suites se traduisent par des œdèmes (gonflements) et ecchymoses (bleus) qui disparaissent en une quinzaine de jours. Ses résultats sont définitifs.

Plusieurs zones, voir le corps entier, peuvent être liftés simultanément. Le lifting du corps reste néanmoins une intervention importante.

La complication la plus courante du lifting du corps est le retard de cicatrisation, mais elle reste rare et se voit surtout chez les fumeurs.

Les conditions de prescription d’un lifting du visage ou du corps sont définies par le Dr Richard ABS au cas par cas, en consultation.

Pour un résultat optimal, le lifting peut être associé à d’autres techniques de chirurgie ou de médecine esthétique telles que le laser Urgo Touch, le mésolift, les injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique (Botox) pour le visage, la lipoaspiration, la lipostructure, les soins à la lumière LED ou à la lumière intense pulsée (IPL) pour le corps. A voir avec le médecin…

Dernière modification : 26/04/2018

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.