• Fils PDO et mésolift pour des tissus redensifiés

Fils PDO et mésolift pour des tissus redensifiés

Au fil des ans, les joues perdent de leur tonicité et ont tendance à se creuser. La combinaison du mésolift, des fils PDO et des fils tenseurs permet de les redensifier et d’apporter un « coup de jeune » très net au visage.

Le mésolift

Le mésolift est une technique de mésothérapie qui permet d’injecter de l’acide hyaluronique sur des zones entières comme les joues. Il permet de restaurer les volumes tout en leur redonnant une nouvelle élasticité.

Naturellement présent dans l’organisme dont il favorise l’hydratation et la régénération cellulaire, l’acide hyaluronique est un produit de comblement très efficace, parfaitement toléré et sans contre-indication.

Ses résultats sont immédiats et durent environ 12 mois.

Le produit injecté étant résorbable, ses effets s’estompent progressivement avec le temps. Pour les prolonger, les séances de mésolift doivent être renouvelées.

Pour un résultat optimal, il est possible de compléter le mésolift (au cours de la même séance) par des injections d’acide hyaluronique dans les rides et sillons profonds, notamment les sillons nasogéniens ou/et les plis d’amertume (rides de la marionnette).

Les fils PDO

A base de polydioxanone, matériau utilisé initialement en chirurgie cardiaque, les fils PDO redensifient la peau en agissant sur la régénération des cellules. Ils lissent les ridules et retendent les tissus. Introduits dans le derme à l’aide d’aiguilles spécifiques, ils « boostent » la production de collagène, d’où leur effet comblant. Ils accélèrent aussi la microcirculation. Les tissus sont stimulés, restructurés, lissés, le teint éclatant.

Trois types de fils PDO sont utilisés pour le traitement des joues creusées : les fils PDO « screw » (à ressorts) que l’on tend sous la peau et qui déclenchent un processus de densification thermique, les fils « crantés », qui retendent les tissus à la manière d’un lifting, et les fils lisses que l’on place à l’intérieur des rides pour les combler.

Le nombre de fils utilisés varie selon l’étendue de la zone à traiter et les corrections à apporter. Le résultat est visible immédiatement mais l’effet maximum apparaît au bout de quatre semaines. La durée des fils PDO est de huit à 10 mois.

Les fils tenseurs

A base d’acide L-polylactique et dotés de cônes bidirectionnels en lactide glycolide, deux matériaux complètement résorbables, biocompatibles et biodégradables, les fils tenseurs repositionnent les volumes et redessinent les lignes du visage. Leurs effets durent environ 30 mois.

Les fils sont posés au cabinet du Dr ABS sous anesthésie locale, sans incision. Les cônes bidirectionnels leur permettent de résister à la traction (pour l’effet tenseur) et de se fixer fortement dans les tissus sous-cutanés. Ils corrigent très efficacement la ptose cutanée et ont un effet liftant immédiat et naturel.

Les fils tenseurs sont indiqués pour traiter le milieu et l’ovale du visage.

Peu douloureuse, cette intervention nécessite ensuite quelques précautions : application de compresses froides, prise d’antalgiques (pas d’aspirine), toilette et démaquillage délicats, position allongée sur le dos, utilisation d’un maquillage couvrant les jours suivant la séance...

Les conditions du traitement des joues par mésolift et/ou fils PDO sont définies par le Dr Richard ABS au cas par cas, selon la zone à traiter et la qualité de peau du patient.

Pour un résultat optimum, le mésolift et les fils PDO peuvent être complétés par d’autres techniques de médecine esthétique telles que les injections d’acide hyaluronique classiques (à la canule), les soins au laser, à la lumière LED ou la lumière intense pulsée (IPL). A voir avec le médecin…

Dernière modification : 14/06/2018

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.