Accueil Chirurgie esthétique Chirurgie du corps Prothèses mammaires

Augmentation mammaire par prothèses mammaires

 

Définition et objectif de la prothèse mammaire

L'hypoplasie mammaire est définie par un volume de sein insuffisamment développé par rapport à la morphologie de la patiente. Elle peut exister d'emblée (seins petits depuis la puberté) ou apparaître secondairement, à la suite d'un amaigrissement important ou d'une grossesse suivie d'allaite­ment.

Elle peut être isolée ou associée à une ptôse, c'est-à-dire un affaissement de la glande et une distension de la peau. Cette chirurgie à but esthétique ne peut être prise en charge par l'Assurance-Maladie.

Une plastie mammaire d'augmentation consiste à corriger le volume jugé insuffisant des seins par la mise en place d'implants (prothèses) soit derrière la glande mammaire, soit derrière le muscle pectoral.

 

L'intervention chirurgicale

Le Docteur Abs adopte une technique qui lui est propre et qu'il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats. Toutefois, on peut retenir des principes de base communs.

La loge qui est aménagée par décollement et dans laquelle la prothèse est implantée est située:

  1. Devant le muscle  pectoral                                    2.  Derrière le muscle pectoral

prothèse mammaire

prothèse mammaire

Gestes associés

En cas de ptôse mammaire (seins tombants, aréole basse), il est souhaitable d'associer un geste de réduction de l'enveloppe cutanée ou remodelage du sein, ce qui implique une rançon cicatricielle plus importante (périaréolaire, verticale, "ancre de marine").

Le Docteur Abs n'utilise pas de drain habituellement.

En fin d'intervention, un soutien-gorge de contention est mis en place.

En fonction de la nécessité éventuelle d'un geste complémentaire associé, l'intervention peut durer de 1 à 2 heures.

 

A propos de la hypoplasie mammaire:

Prothèse mammaire: en savoir plus

Prothèse mammaire : les suites opératoires

 

Article rédigé par Dr Richard Abs

Source d'information: Manuel de chirurgie plastique reconstructrice et réparatrice, Auteurs: Marc Revol, Jean-Marie Servant, Edition Pradel, Paris, 1993, pages 552-559


Mise à jour le Mardi, 11 Juin 2013 15:07