Accueil Chirurgie esthétique Chirurgie du corps Prothèses mammaires

Augmentation mammaire par prothèses mammaires

Mise en place d’implants

 

Définition et objectif de la prothèse mammaire

L'hypoplasie mammaire est définie par un volume de sein insuffisamment développé par rapport à la morphologie de la patiente. Elle peut exister d'emblée (seins petits depuis la puberté) ou apparaître secondairement, à la suite d'un amaigrissement important ou d'une grossesse suivie d'allaite­ment.

C’est une chirurgie légère, superficielle et non douloureuse (si la prothèse ou l’implant est devant le muscle) et moyennement douloureuse (si la prothèse ou l’implant est derrière le muscle).

Elle peut être isolée ou associée à une ptose, c'est-à-dire un affaissement de la glande et une distension de la peau. Cette chirurgie à but esthétique ne peut être prise en charge par l'Assurance-Maladie.

 

L'intervention chirurgicale

Le Docteur Abs adopte une technique qui lui est propre et qu'il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats. Toutefois, on peut retenir des principes de base communs.

L’ouverture peut être sous le bras ou axillaire, au niveau de l’aréole ou péri-aréolaire ou enfin dans le pli du sein ou sous-mammaire. Elle mesure généralement entre 4 à 5 cm en fonction du volume de la prothèse ou de l’implant.

Il n’y a pas de « la meilleure voie d’abord », sinon, on ne réalise que ça, mais le choix se fait entre les souhaits de la patiente et le chirurgien qui connaît les exigences dictées par la forme de la poitrine et le résultat escompté.

La loge qui est aménagée par décollement et dans laquelle la prothèse est implantée est située:

  1. Devant le muscle  pectoral                                    2.  Derrière le muscle pectoral

prothèse mammaire

prothèse mammaire

Généralement, la prothèse ou l’implant se place derrière le muscle afin de bien dissimuler ses contours et d’avoir un décolleté naturel. Quelquefois, la prothèse ou l’implant se place devant le muscle, lorsqu’on a une bonne épaisseur de la glande, ou une légère ptose « à rattraper » ou alors chez certaines sportives où l’on doit respecter le muscle.

Les Prothèses utilisées

Ce sont généralement des prothèses pré-remplies de gel de silicone, rondes ou anatomiques. Là encore, Il n’y a pas de « la meilleure», sinon, on n’utiliserait que la ronde ou que l’anatomique, mais le choix se fait entre les souhaits de la patiente et le chirurgien qui connaît les exigences dictées par la forme de la poitrine et le résultat escompté : sein en « pomme », sein « en poire »...

La marque utilisée par le Docteur Abs est une marque non seulement certifiée CE mais aussi par la FDA, la très exigeante Food and Drug Administration des Etats-Unis.

Gestes associés

En cas de ptose mammaire (seins tombants, aréole basse), il est souhaitable d'associer un geste de réduction de l'enveloppe cutanée ou remodelage du sein, ce qui implique une rançon cicatricielle plus importante (périaréolaire, verticale, "ancre de marine").

Le Docteur Abs n'utilise pas de drain habituellement.

En fin d'intervention, un soutien-gorge de contention est mis en place.

En fonction de la nécessité éventuelle d'un geste complémentaire associé, l'intervention peut durer de 1 à 2 heures.

A propos de la hypoplasie mammaire:

Prothèse mammaire: en savoir plus

Prothèse mammaire : les suites opératoires

Article rédigé par Dr Richard Abs

Mise à jour le Mardi, 26 Août 2014 14:23